Le Greenwashing :

Les multinationales ont bien compris que les consommateurs étaient de plus en plus vigilant et soucieux de l’environnement et surtout de leur santé !

Ayant beaucoup à perdre, ils ont donc trouvé une parade pour continuer de séduire : Le Greenwashing ! 

Ok, mais c’est quoi au juste le greenwashing ?

Quand on adopte une démarche écoresponsable, qu’on souhaite faire attention aux ingrédients des produits que l’on utilise, on est très souvent confronté au greenwashing et on se fait même souvent avoir …

Le greenwashing, qui dans sa traduction française veut direécoblanchiment”, ou encore “verdissage”, a été adopté par certaines entreprises, c’est en fait une stratégie de communication et de marketing visant à faire croire que l’entreprise a une politique écoresponsable ou/et qu’elle utilise des produits sains pour la santé.

L’expression « greenwashing » provient donc de la contraction des termes anglais green (vert) et de whitewashing (blanchiment). Elle a été popularisé dans les années 2000 et ce terme remonte aux années 1990. Il fût employé pour la première fois par des ONG qui souhaitait mettre en lumière les pratiques douteuses de grands groupes industriels.

En fait, le greenwashing n’est ni plus, ni moins qu’une sorte de publicité mensongère.

Le principe est d’avancer des arguments écologiques, verdir le packaging, changer un ingrédient controversé, et hop, le tour est joué !

Sauf que, les arguments avancés et s’appuyant sur des faits réside dans l’intention de vous faire croire que l’entreprise est engagée alors, qu’elle ne l’est que par des mots. Que les ingrédients supprimés, sont en fait remplacés par d’autres tout aussi controversés mais on omettra de vous en parler.

Le greenwashing en exemple

De plus en plus décriés par l’opinion publique mais aussi ciblés par la législation, les exemples de greenwashing ne finissent tout de même pas.

En voici quelques exemples de cet écoblanchiment de ces dernières années :

L’un des secteurs les plus touchés par le greenwashing est le celui de la cosmétique.

Les marques de cosmétiques se positionnant de plus en plus sur l’aspect naturel des produits pour continuer de séduire le consommateur plus vigilant, mais leur réel impact environnemental ne va malheureusement pas dans ce sens.

Vous l’avez déjà forcément lu, en cosmétique, il se présente sous forme d’affirmations telles que :

  • sans paraben,
  • sans silicone…

Ces composants nocifs et controversés sont souvent remplacés par d’autres substances encore plus toxiques comme :

  •  le methylisothiazolinone (allergisant) ;
  • les libérateurs de formaldehyde (qui contiennent du formol, cancérigène par inhalation) ;
  • le phenoxyethanol fait à base de pétrole (toxique et allergisant).

Ces entreprises n’hésitent pas non plus à citer des labels n’ayant aucune véracité.

Un marque bien connue de tous est principalement sur le banc des accusés, moi même j’y ai commandé longtemps, pensant acheté des produits de bonnes compositions … Vous voyez de qui je parle ? Yves Rocher

Bien connue aussi dans le secteur de la cosmétique solide, Lush est aussi accusé de greenwashing de par la contradiction de son discours et les ingrédients utilisés … Vous comprendrez donc pourquoi vous ne trouverez pas ces produits sur le site de LaChouettePlanete.

“Ce n’est pas parce qu’une entreprise achète une marque bio ou utilise du plastique biosourcé que cela suffit”

Voici les mots de Romain Ruth, président de l’association Cosmébio (label de cosmétiques bio regroupant plus de 550 entreprises en France).

Alors, comment s’y retrouver ?

Pour y voir plus clair dans la multitude des étiquettes, faux labels et des listes INCI au nom savant que l’on ne maitrise pas ….

Fiez vous à des labels certifiés comme par exemple Cosmébio et Ecocert, qui vont plus loin que la norme ISO 16128 relative aux cosmétiques bio.

La norme ISO 16128 dit qu’un ingrédient est considéré comme dérivé naturel dès qu’il contient plus de 50% de matières naturelles. Le reste pouvant alors être issu de l’industrie pétrochimique.

Cosmébio par exemple demande 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle et 10% minimum d’ingrédients bio pour obtenir le label.

Découvrez les marques CosmeBio qui sont présentes chez LaChouettePlanete :

N’hésitez pas aussi à consulter notre article sur le dropshipping car malheureusement les deux font trop souvent de paire ….

Le dropshipping

Ecouter le podcast

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mise en place d’un système de consigne pour les produits cosmétiques

Mise en place d’un système de consigne pour les produits cosmétiques. L'Initiative des Géants de la Cosmétique Française : Réelle Avancée ou Simple Opportunisme Écologique ? 11 acteurs clés du marché français ont unis leurs forces au sein d’une coalition L'annonce...

L’Industrie des Cosmétiques naturels à l’assaut des Pharmacies

Les Petits Prödiges et Endro, de plus en plus de marques de Cosmétiques naturels à l'assaut des Pharmacies ! Bonne ou mauvaise nouvelle ? En tant que fondatrice de LaChouettePlanete.fr, je me retrouve à réfléchir sur l'évolution de l'industrie cosmétique naturel,...

Douchez-vous d’économies : 7 raisons de passer au savon

7 raisons de passer au savon Bienvenue sur La Chouette Planète, où chaque goutte de notre engagement contribue à rendre notre planète encore plus chouette ! Aujourd'hui, plongeons dans une aventure de douche sans précédent, alliant économies, respect de...

LaChouettePlanete se réinvente

LaChouettePlanete se réinvente : Nouveau logo, nouvelle couleur, même engagement écoresponsable ! LaChouettePlanete.fr, votre destination écoresponsable et française préférée, a subi une métamorphose bienveillante pour mieux refléter ses valeurs et répondre aux...

“Entreprise Française” et “Fais en France” : Un Vrai Sens ou une Simple Apparence ?

De nos jours, la notion d'"Entreprise Française" ou de "Fais en France" suscite de nombreuses interrogations quant à sa signification réelle. Face aux récentes manifestations des agriculteurs, des aberrations ont été mises en lumière, jetant une ombre sur la véritable...

Déception à Qui veut être mon associé? – L’édition spéciale Green laisse un goût amer

Episode du 8 février 2024 : Déception à Qui veut être mon associé? Lors du dernier épisode de "Qui veut être mon associé?" diffusé dans le cadre de la semaine "green" sur M6, l'entreprise éthique Pimpant a fait sensation avec son engagement en faveur du bien-être des...

Qui veut être mon associé : Les partenaires

Qui veut être mon associé : Les partenaires ou pas ! À la conquête de l'entrepreneuriat avec La Chouette Planète : Deux partenaires exceptionnels révélés dans "Qui veut être mon associé ?" L'émission "Qui veut être mon associé ?" sur M6 ne cesse de réserver des...

Les Bienfaits du Lait d’Ânesse – 6 raisons

"Lait d'Ânesse : Une Élégance Écoresponsable pour Sublimer Votre Peau" Chers amateurs de produits écoresponsables et de bien-être, bienvenue sur LaChouettePlanete.fr, votre destination préférée pour des trouvailles éthiques et naturelles. Aujourd'hui, plongeons dans...

Bad Buzz Beauté Guerlain à 650€, Endro à moins de 50€, de la Science Quantique à la Bretagne

Bad Buzz Beauté Guerlain : Salut les beautés du monde ! ? Vous avez peut-être entendu parler du dernier bad buzz qui secoue l'univers de la beauté : la nouvelle crème Guerlain, pas seulement une crème, mais une expérience quantique à 650€ les 50ml, avec un sérum...

À la découverte des lingettes lavables : Utilisation et entretien

Bien chers lecteurs et lectrices de LaChouettePlanete.fr, Nous sommes ravis de vous retrouver pour une plongée écologique dans l'univers des lingettes lavables, ces petites merveilles qui conjuguent praticité et respect de notre planète. Chez La Chouette Planète, nous...